Remise de maillots pour les Féminines

 

Le Stade Aurillacois Cantal Auvergne distingue le développement du rugby féminin comme une de ses priorités. Il s’inscrit en cela dans une histoire plus que cinquantenaire puisque les premières équipes féminines du club ont joué au cœur des années 60. Deux faiblesses caractérisent cependant cette histoire : elle ne concerne que des équipes d’adultes et en fonction des générations, elle alterne des périodes d’enthousiasme et de dépression, voire de mise en sommeil. La volonté est donc de donner à  l’activité féminine des perspectives de pérennité, dans une logique de filière, de l’école de rugby aux adultes, ouverte aux pratiques à 7 ou à 15 (voire à 10) avec la double ambition de la recherche de performance collective et de développement personnel.

 

En cette saison 2017/18, la filière en construction recouvre 3 niveaux :

  • L’école de rugby, avec notamment 10 licenciées dans la catégorie des U15F qui s’illustrent dans l’équipe minimes mixte du SACA qui dispute le super challenge fédéral à 15 (matchs à venir contre Agen, Castres, Montauban, etc) et dans les compétitions interdépartementales spécifiques aux filles de moins de 15 ans, à 7 et à 10, dans lesquelles l’équipe 1 du Cantal est à ce jour invaincue (contre leurs homologues du Limousin et de Poitou Charentes).
  • Les cadettes, dites U18F, qui comptent 26 licenciées et disputent le championnat fédéral à 15. Constitué très majoritairement de jeunes filles nées en 2002, issues des minimes du club ou des équipes de leur collège dans une compétition ouverte à des joueuses nées en 2001 et 2000, ce groupe force l’admiration par sa volonté de ne « rien lâcher » face à une forte adversité (Toulouse, Brive Romagnat…) et sa récente victoire aux dépens d’Albi est une belle récompense.
  • Les plus de 18 ans, avec une vingtaine de joueuses qui sont actuellement classées deuxième de leur groupe (Le Lardin, Libourne, Cenac, Lacapelle,…..) dans le championnat fédéral à 7  et dont l’objectif est en deux temps : la meilleure performance possible au printemps 2018 et un engagement en compétition à 15 à l’automne.

 

La politique du club, qui rejoint celles de la FFR et de la LNR, s’inscrit aussi dans les priorités des politiques publiques visant au développement de la pratique sportive féminine et à la promotion des femmes dans le sport (cela vaut aussi pour les instances dirigeantes, et le SA entend bien poursuivre le mouvement bien engagé de féminisation de sa « gouvernance ») et diverses conventions spécifiques ont été signées tant avec l’Etat (FNDS Emploi) qu’avec le Conseil Régional qui, dans le cadre de son aide à l’équipement, a financé un nouveau jeu de maillots remis aux filles avant une séance d’entraînement (U18 F et plus de 18 ans « mêlées » pour la photo).