Match Oyonnax / SA (défaite)

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Aurillacois se sont largement inclinés face au nouveau leader du championnat de Pro D2 : 46 à 06.
Seul Thomas Dubourdeau a pu scoré avec deux pénalités inscrites en première mi-temps. Les Aurillacois n’ont pas su contenir les assauts des Oyomen. Ce déplacement n’est pas une bonne opération au classement, le Stade Aurillacois est désormais 12ème.

Le résumé du match :

Les joueurs du Stade Aurillacois Cantal Auvergne repartent à l’assaut du Championnat de Pro D2, ce vendredi 15 mars.
C’est le début de l’avant-dernier bloc de la saison, un bloc difficile puisqu’il compte 5 matchs et pas des moindres : Oyonnax, Aix, Bourg-en-Bresse, Brive et Vannes. De longs déplacements attendent nos Rouge et Bleu et deux matchs auront lieu à domicile : Aix et Brive.

Le premier match aura lieu contre Oyonnax, une équipe qui était venue lors de la première journée de ce championnat, suite à sa redescente en Pro D2 l’an passé. Un match qui avait été dur et riche en émotions pour un hommage à notre ami Louis Fajfrowski victorieux, une victoire du Stade Aurillacois (20 à 19). Les Rouge et Noir étaient repartis tout de même avec le bonus défensif.

Oyonnax Rugby navigue entre la Pro D2 et le Top 14, c’est un des cadors de la ProD2. Ils occupent la 3ème place du championnat au terme de ces 23 journées (avec 68 points), à un point des deux leaders (Bayonne et Nevers). Ils ont donc toutes leurs chances pour redevenir leader de Pro D2 et jouer les phases finales.

Il faut remonter à la saison 2016-2017 pour que le Stade Aurillacois aille jouer dans l’Ain au Stade Charles Mathon, le 3 novembre 2016 : le Stade Aurillacois s’était incliné face à Oyonnax : 24 à 26
Les Oyomen s’était également imposé à Aurillac, le 22 janvier 2017 (24 à 26) laissant le bonus défensif aux Cantalous.

Un match difficile s’annonce donc pour les Aurillacois, mais qui en pleine confiance après leurs 4 victoires consécutives à domicile pourront peut-être grapiller des points.

Découvrez la composition d’équipe du Stade Aurillacois Cantal Auvergne, de nombreux jeunes joueurs réaliseront l’un de leurs premiers matchs en tant que titulaire comme Arthur Gach ou Loïc Rouquette, Maxime Fucina, formé à Oyonnax, retrouvera la pelouse du Charles Mathon après une longue blessure. Enfin des joueurs cadres comme Pierre Roussel, Marius Vialle ou Jean-Philippe Cassan seront là pour apporter leur expérience à ce groupe rajeuni.