PROCHAIN MATCH

Août 2024

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Jimmy Yobo, de retour au Stade Aurillacois

Le Stade Aurillacois Cantal Auvergne est heureux d’annoncer la signature de Jimmy Yobo; joueur évoluant au centre ou à l’aile, il est issu de la formation aurillacoise avec laquelle il a évolué en Pro D2 durant 3 saisons (2011/2014).

Recruté au sein de la Dream Team du RC Toulon, il a pu côtoyer les plus grands champions mondiaux tels que le gallois Halfpenny, le sud africain Habanna, les français Mermoz et Bastareaud, l’australien Giteau et tant d’autres. Il s’est ensuite aguerri pendant une saison au joutes du Top 14 à Oyonnax avant de revenir au RCT en 2016/2017 ou il a participé activement au championnat.

Repéré par le Stade Français il y signe pour 2 ans (2017/2019) où il évolue tant au sein du Top 14 que du Challenge européen.
Au cours de la saison dernière, il a participé à la tournée de l’équipe de France de rugby à 7 en Nouvelle-Zélande et en Australie.

Aujourd’hui, Jimmy Yobo, 27 ans, 1m83, 90kg, s’engage avec le Stade Aurillacois pour une durée de 4 ans.
Nous lui souhaitons à nouveau la bienvenue et de belles aventures avec ses coéquipiers Rouge et Bleu.

Ce vendredi 19 juillet, le président Christian Millette accompagné de Jacques Brugère, de Thierry Peuchlestrade et de Levan Datunashvili, s’est félicité d’accueillir Jimmy Yobo.

« C’est une chance et une grande satisfaction, Jimmy nous rejoint pour les 4 saisons à venir. C’est un peu inespéré car Jimmy avait d’autres propositions au plus haut niveau. Il a choisi son club de cœur, cela montre aux Aurillacois que le club est attaché à ces joueurs issus de notre filière de formation. Jimmy connait le jeu Aurillacois, il va apporter son expérience à l’ensemble du groupe.»

Jimmy Yobo est également très heureux de ce retour sur ses terres. Issu de l’école de rugby du Stade Aurillacois, Jimmy a toujours été un supporter du club cantalien avant d’être un joueur. Il souhaite apporter les qualités et l’expérience engrangée ces dernières années au plus haut niveau du rugby mondial en côtoyant des joueurs à la carrière impressionnante.
« A 21 ans, je suis parti avec l’envie de voir autre chose et de découvrir le haut niveau, aujourd’hui je reviens avec l’envie de montrer l’expérience que j’ai acquise. Tout ce que j’ai vécu ces 5 dernières années est une chance exceptionnelle, je suis fier de mon parcours et j’ai beaucoup appris humainement aux côtés des cadors du Top 14. Aujourd’hui mes objectifs sont de gagner des matchs et d’amener le club le plus haut possible. Je suis aussi là pour préparer ma reconversion professionnelle. »

Thierry Peuchlestrade est également content de revoir Jimmy Yobo puisqu’il avait vécu une demi-finale de championnat avec le Club et une participation à la coupe du monde des moins de 20 ans. « On a laissé partir un joueur prometteur, aujourd’hui il revient avec un autre habit, celui de joueur expérimenté ayant évolué auprès des plus grands. On connaît ses qualités de joueur polyvalent, formé au départ au poste de numéro 10, il a évolué ensuite au centre et à l’aile. C’est aussi un garçon extraordinaire et très gentil. Il va beaucoup apporter au groupe avec son expérience, il a beaucoup de messages à faire passer à ses coéquipiers. »