La conférence de rentrée du Stade Aurillacois

Si vous avez manqué le direct de la conférence de presse de rentrée, pas de panique, la voici :

Les dirigeants du Club et notamment Christian Millette ont répondu aux questions des journalistes sur la prochaine saison à venir.

Le président Christian Millette a commencé par un bilan de la saison 2018/2019 qui l’a jugé compliqué avec des résultats sportifs pas toujours à la hauteur d’un championnat exigeant et le début dramatique que le club a connu. Il a cependant souligné que les hommes du XV Aurillacois étaient capables de belles choses avec les matchs remportés de Brive et de Nevers.
Le Stade Aurillacois est aussi un vivier de joueurs grâce au centre de formation qui a connu de nombreux succès avec l’arrivée de Joris Segonds en TOP 14 ou encore la première place du classement de la catégorie JIFF 2 (classement des joueurs JIFF CLUB).

Christian Millette a lancé un appel à la mobilisation générale des supporters derrière leur équipe pour la saison à venir et a tenu à remercier les quatre collectivités (la mairie d’Aurillac, la CABA, le département du Cantal et la Région Auvergne-Rhône-Alpes) partenaires du Stade pour leur soutien indéfectible.
Les prix des abonnements et des places n’ont pas évolué depuis 5 ans, contrairement à d’autres clubs.
S’abonner reste le moyen le plus attractif pour soutenir les Rouge et Bleu.
Par exemple pour une femme, le match peut lui revenir à 8,33€ en tribune marathon.

L’objectif sportif de la saison sera d’atteindre le top 6.
Il faut aussi valoriser la formation avec un travail en commun de l’équipe première avec l’équipe espoirs mais aussi que nos jeunes puissent connaître le plus haut niveau en intégrant des grands clubs à l’instar de Joris Segonds cette année.
Thierry Peuchlestrade a ainsi annoncé un large effectif avec 55 joueurs qui doit être prêt dès la première journée du championnat. Il va falloir être combatif et montrer un autre visage que certains déplacements de l’an dernier.

André Delmas, vice-président financier du club a annoncé un budget en hausse pour la saison 2019/2020 avec 5,5 millions d’euros.
C’est un budget mince face à des équipes de grandes métropoles qui arrivent en Pro D2.

Jacques Brugère, vice-président sportif a rappelé que les nouvelles recrues issues de Fédérale 1 sont de très bon niveau. Nous faisons le meilleur choix dans la limite de nos moyens toujours dans le but d’être le plus performant possible.
Le recrutement de la saison est terminé mais toutes les opportunités sont étudiées pour répondre à nos besoins. Le premier recrutement est de pouvoir conserver nos joueurs, les recrues ne sont qu’un plus, notamment cette année où l’effectif est resté stable.

Nous vous invitons à venir aux matchs amicaux de Bourgoin-Jallieu et du Stade Français Paris.
Faire venir des grands clubs est une grande satisfaction et une chance.